Ocordo Rennes

Quels travaux déclarer à l’assurance maison ?

Assurance Maison

Un projet de travaux dans votre logement ? Vous avez prévu les matériaux, fait les plans des opérations à réaliser, contacté des professionnels ? Vous avez pensé à tout. Bref, tout semble être au point. En êtes-vous sûr ? Il est en effet utile de prévenir votre assureur si vous réalisez des changements chez vous.

Pourquoi déclarer des travaux à votre assureur pour votre assurance maison ?

Vous avez souscrit une assurance habitation pour protéger votre résidence. Mais maintenant, vous avez un projet : faire des travaux importants chez vous (on ne parle évidemment pas de planter un clou !). Plusieurs chantiers doivent impérativement être déclarés pour continuer à bénéficier de votre couverture.

L’expert Papernest.com vous en dit plus. Plusieurs aménagements doivent être signalés :

  • Tout agrandissement et modification de la surface d’habitation (ajout d’une pièce, division ou décloisonnement d’une pièce…) ;
  • Aménagement des combles (installation d’un bureau ou d’une chambre) ;
  • Transformation du garage ou d’un sous-sol en pièce de vie (chambre, salle de jeux, chambre d’ami, cuisine d’été…) ;
  • Installation d’une véranda.

Ces travaux ont en effet un impact sur la composition du logement. L’ajout de mètres carrés doit impérativement être signalé à votre assureur. Déclarer des travaux pour votre assurance habitation est alors plus que recommandé. Si vous ne le faites pas, cette surface supplémentaire ne sera pas prise en compte par votre contrat. Et si un incident s’y produisait, il ne pourra pas être assuré.

Informer votre assureur pour une assurance maison à jour

Lorsque vous avez souscrit votre assurance habitation, vous avez indiqué le nombre de pièces et la surface de votre logement. Avoir une assurance est une obligation si vous résidez dans un appartement en location et est fortement recommandé pour un propriétaire de maison, même si cela n’est pas obligatoire.

L’assurance maison est en effet très utile si vous subissez un problème afin d’être remboursé. Un incendie ou un problème de toiture dû à un fort coup de vent peuvent, en effet, coûter cher ! Et si vous avez fait des travaux sans le signaler, vous pourriez aussi devoir payer en totalité les frais dus à un incident. Et cela, que vous ayez fait les travaux vous-même ou confié le chantier à des professionnels. C’est pourquoi les experts de Papernest.com conseillent de déclarer tous les travaux ayant un impact sur la composition de la résidence.

Un cas, toutefois, n’impose pas obligatoirement de prévenir son assureur : la création d’une mezzanine.

L’usage de celle-ci va déterminer s’il est obligatoire de la déclarer ou non. Si celle-ci est utilisée comme un espace de circulation, vous n’aurez pas à informer votre assureur. Si au contraire, elle est utilisée comme une pièce de vie, il faudra l’ajouter à votre contrat d’assurance.

Pour régulariser votre contrat d’assurance, vous avez 15 jours à partir de la date de fin des travaux. Vous devrez envoyer une lettre recommandée pour informer l’assureur des modifications faites. N’oubliez pas de préciser au maximum les travaux réalisés (descriptif ou devis des artisans, facture). L’assurance dispose de 10 jours pour accepter ce changement. Si elle ne se manifeste pas, passé ce délai, les modifications seront considérées comme acceptées.

Outre l’agrandissement de votre habitation, il faudra également prévenir votre assureur d’une rénovation. Papernest.com recommande de signaler toutes modifications. Le chantier sera alors couvert au mieux, et cela même si vous passez par un artisan (votre assurance complètera les garanties proposées par le professionnel, comme, par exemple, la garantie décennale). Vous pouvez en savoir plus en consultant cette page.