Ocordo Rennes

Déménagement : les travaux à effectuer en quittant un logement en location

travaux renovation

En tant que locataire, vous avez du mal à vous y retrouver parmi toutes les démarches à effectuer pour quitter votre location de la meilleure façon possible. L’heure de votre déménagement approche à grands pas et vous avez peur de ne pas rendre votre logement dans l’état dans lequel vous l’avez récupéré.

Pas de panique ! Voici ce qu’il faut savoir. Mais d’abord, assurez-vous de ne remplacer que ce qui est utile, c’est-à-dire dans le cas d’une panne ou d’une dégradation manifeste.

Quels sont les travaux à engager avant votre déménagement ? Doit-on contacter ERDF ?

Dans un premier temps, il faut vérifier le bon fonctionnement de plusieurs éléments à votre charge. Ces éléments entrent dans le cadre des réparations locatives. Commencez par vérifier le bon fonctionnement de l’installation électrique. Si aucune prise ne fonctionne, le problème se situe peut-être au niveau de votre compteur. Assurez-vous de son bon fonctionnement auprès du gestionnaire de réseau ERDF, aujourd’hui Enedis.

Si une prise ne fonctionne pas, il est probable que celle-ci ou le fil auquel elle est raccordée soit en panne. Vous devrez la remplacer ou la faire remplacer. Il en va de même pour toutes les ampoules électriques que comprend votre logement.

Pour la peinture, vous serez en charge des raccordements. Si vos murs sont sales, nettoyez-les, et si à certains endroits, une tache ne part pas et/ou que la peinture est endommagée, vous devrez camoufler les irrégularités à l’aide d’une peinture de la même couleur que celle initialement utilisée.

Pour ce qui est de la plomberie, plusieurs éléments sont à votre charge si dégradés. Le pommeau de douche, les joints de la robinetterie et les canalisations. Pensez également à nettoyer les siphons et les différentes canalisations en PVC, puis vérifiez le bon écoulement de l’eau. De même, vérifiez l’état du système de chauffage.

Ces réparations sont-elles obligatoires ?

Plusieurs cas de figure sont susceptibles de se présenter. Aussi, suivez attentivement ces recommandations pour éviter de vous faire avoir. Le propriétaire n’est pas en droit de vous faire payer les dégradations normales, dûes au passage du temps, du logement que vous avez occupé.

De même vous n’aurez pas à vous occuper de travaux dans le cas de vices de construction. Ceci est également valable pour l’installation électrique. Toute dégradation normale ou exceptionnelle, comme dans le cas d’une catastrophe naturelle, ne dépendant pas de votre volonté ne peut vous être facturée.

Enfin, si vous ne rendez pas votre logement en bon état et si vous n’avez pas effectué l’entretien à votre charge, votre propriétaire est en droit de dépenser le dépôt de garantie afin de réaliser les travaux nécessaires.

Aussi, nous vous conseillons d’anticiper votre déménagement et de prendre suffisamment de temps pour l’entretien du logement que vous quittez. Pour plus d’informations sur les réglementations en vigueur, cliquez ici.